Chemin des Tuileries
Montereau Fault Yonne

slider 1

Impôts foncier a montereau fault yonne

Murs en parpaings

Avantage : Le moins cher des materiaux, bonne resistance à l’usure, aux intempéries et au gel, mise en oeuvre relativement facile et large disponibi

Dommage ouvrage

Nous vous mettons en relation avec notre assurance pour la souscription d une dommage ouvrage.

Contrôle à la caméra thermique

Nous pouvons passer chez vous si vous êtes dans le secteur pour un contrôle à la caméra thermique des fuites thermique GRATUITEMENT

Des maisons à prix défiants toute concurrence.

Dans cette période de crise, construire sa maison ainsi réaliser son rêve est possible si l’on propose des maisons à des prix raisonnable.Pour cel

Attestation RT-2012 prés de Montereau Fault-Yonne

Vous pouvez obtenir votre attestation Rt-2012 en main propre pour compléter votre dossier de permis de construire. Plus besoin de faire le tour sur i

Permis de construire pour seulement 495€ aprés faisabilité du projet.

Pourquoi payer chère et commencer à faire des frais inutile, alors qu’ on vient à peine de se lancer dans un projet de construction d’une maison.

Bonjour tout le monde !

Bienvenue à l’entreprise CONCEPT ,nous intervenons le plus souvent dans le département de la Seine et Marne et l’Yonne. Nous sommes spécialisé

Impôts foncier a montereau fault yonne

Murs en parpaings

Avantage : Le moins cher des materiaux, bonne resistance à l’usure, aux intempéries et au gel, mise en oeuvre relativement facile et large disponibi

Dommage ouvrage

Nous vous mettons en relation avec notre assurance pour la souscription d une dommage ouvrage.

Contrôle à la caméra thermique

Nous pouvons passer chez vous si vous êtes dans le secteur pour un contrôle à la caméra thermique des fuites thermique GRATUITEMENT

Des maisons à prix défiants toute concurrence.

Dans cette période de crise, construire sa maison ainsi réaliser son rêve est possible si l’on propose des maisons à des prix raisonnable.Pour cel

Attestation RT-2012 prés de Montereau Fault-Yonne

Vous pouvez obtenir votre attestation Rt-2012 en main propre pour compléter votre dossier de permis de construire. Plus besoin de faire le tour sur i

Permis de construire pour seulement 495€ aprés faisabilité du projet.

Pourquoi payer chère et commencer à faire des frais inutile, alors qu’ on vient à peine de se lancer dans un projet de construction d’une maison.

Bonjour tout le monde !

Bienvenue à l’entreprise CONCEPT ,nous intervenons le plus souvent dans le département de la Seine et Marne et l’Yonne. Nous sommes spécialisé

Welcome to construction company

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Integer sodales suscipit tellus, ut tristique neque suscipit a. Mauris tristique lacus quis leo imperdiet sed pulvinar dui fermentum. Aenean sit amet diam non tortor sagittis varius. Aenean at lorem nulla, sit amet interdum nibh.

Aliquam gravida odio nec dui ornare tempus elementum lectus rhoncus. Suspendisse lobortis pellentesque orci, in sodales nisi pretium sit amet. Aenean vulputate, odio non euismod eleifend, magna nisl elementum lorem.

Aliquam gravida odio nec dui ornare tempus elementum lectus rhoncus. Suspendisse lobortis pellentesque orci, in sodales nisi pretium sit amet. Aenean vulputate, odio non euismod eleifend, magna nisl elementum lorem.

Page Title 1

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Quisque augue eros, posuere a condimentum sit amet, rhoncus eu libero. Maecenas in tincidunt turpis, ut rhoncus neque.

Read More

Page Title 2

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Quisque augue eros, posuere a condimentum sit amet, rhoncus eu libero. Maecenas in tincidunt turpis, ut rhoncus neque.

Read More

Page Title 3

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Quisque augue eros, posuere a condimentum sit amet, rhoncus eu libero. Maecenas in tincidunt turpis, ut rhoncus neque.

Read More

slider 1

Futur lotissement résidentiel prieuré saint martin

Réalisation

Bien choisir ses matériaux répondant aux normes RT2012.

 Votre future construction doit intégrer les matériaux qui répondent aux normes RT2012.Chaque composant doit faire l’objet d’un choix réfléchi.       Spécialisés dans le tous corps d’état:

Réalisation

Terrassement, maçonnerie, charpente, couverture, menuiseries, isolation, électricité, plomberie, ravalement, peinture et le revêtement de murs et de sols. nous pouvons proposer une gamme exhaustive de services et apporter des solutions fiables, économiques, écologiques et durables pour les particuliers et les entreprises.

 

 

 

Attestation Rt-2012

attestation rt-2012

Etude thermique RT2012

attestation rt-2012

intermédiaire moteur certifié Th-B (Bbio).

Rapports réglementaires standardisés.

Attestation de prise en compte de la réglementation thermique (dépôt du Permis de construire).

Envoi du rapport et de l’attestation par voie postale

Attestation fin des des travaux:

Vitrine

maison-traditionnelle-manche-40241501523_576928739038838_561214084_oA construction worker or foreman at a construction sitegros-oeuvre-montereau fault yonne-700x310IMG_2817
photographe-bordeaux-001

Permis de construire

Travaux concernés

Un permis de construire est notamment exigé dès lors que les travaux envisagés sur une construction existante :

ont pour effet de créer une surface de plancher ou une emprise au sol supérieure à 20 m²,

ou ont pour effet de créer une surface de plancher ou une emprise au sol supérieure à 40 m² dans les zones urbaines couvertes par un plan local d’urbanisme (PLU) ou un document assimilé (toutefois, entre 20 et 40 m² de surface de plancher ou d’emprise au sol, un permis de construire est exigé lorsque les extensions ont pour effet de porter la surface totale de la construction au-delà de 170 m²),

ou ont pour effet de modifier les structures porteuses ou la façade du bâtiment, lorsque ces travaux s’accompagnent d’un changement de destination (par exemple, transformation d’un local commercial en local d’habitation),

ou portent sur un immeuble inscrit au titre des monuments historiques ou se situant dans un secteur sauvegardé.

S’agissant des constructions nouvelles, elles doivent être précédées de la délivrance d’un permis de construire, à l’exception des constructions qui sont dispensées de toute formalité et celles qui doivent faire l’objet d’une déclaration préalable.

À noter : le recours à un architecte pour réaliser le projet de construction est obligatoire dès lors que la surface de plancher ou l’emprise au sol de la future construction dépasse 170 m².

Démarche

Constitution du dossier

Votre demande de permis de construire doit être effectuée au moyen de l’un des formulaires suivants :

cerfa n°13406*03 lorsqu’il s’agit d’une maison individuelle et/ou ses annexes,

cerfa n°13409*03 pour les autres constructions (logement collectif, exploitation agricole, établissement recevant du public…).

En cas de construction nouvelle, une attestation doit en plus être jointe à votre demande indiquant que la construction respecte bien la réglementation thermique 2012.

 

Dépôt du dossier

Votre dossier doit être envoyé en 4 exemplaires par lettre recommandée avec avis de réception ou déposé à la mairie de la commune où est situé le terrain. Des exemplaires supplémentaires sont parfois nécessaires si les travaux ou aménagements sont situés dans un secteur protégé (monument historique, site, réserve naturelle, parc national…).

La mairie délivre un récépissé comportant un numéro d’enregistrement qui mentionne le point de départ de la date à partir de laquelle les travaux pourront commencer en l’absence d’opposition du service instructeur.

 

Étude des sources d’énergie

Si vous envisagez une nouvelle construction de plus de 50m² située en métropole, vous devez également faire réaliser une étude sur les diverses solutions d’approvisionnement en énergie pour le chauffage, la production d’eau chaude ou l’électricité.

 

Une attestation doit être jointe au dossier.

Cette étude doit notamment envisager le recours à des énergies propres comme l’énergie solaire ou à une pompe à chaleur. Elle peut être faite par le professionnel de votre choix.

 

Attention : les extensions de bâtiments anciens ainsi que les bâtiments neufs auxquels la réglementation impose le recours à une source d’énergie renouvelable sont dispensés de cette étude.

 

Délais d’instruction

 

Le délai d’instruction est généralement de :

2 mois pour une maison individuelle et/ou ses annexes,

ou 3 mois dans les autres cas.

 

Dans les 15 jours qui suivent le dépôt du dossier et durant toute l’instruction, un avis de dépôt de demande de permis précisant les caractéristiques essentielles du projet doit être affiché en mairie.

 

Décisions de la mairie

En cas d’acceptation

La décision de la mairie prend la forme d’un arrêté municipal. Cette décision vous est adressée par lettre recommandée avec avis de réception ou par courrier électronique.

 

En cas de refus

Lorsqu’un permis de construire a été refusé, vous avez la possibilité de demander à la mairie de revoir sa position. Cette demande s’effectue dans les 2 mois suivant le refus par lettre recommandée avec avis de réception.

Si cette tentative échoue, vous avez 2 mois à compter de la date de la notification de la décision de refus pour saisir le tribunal administratif par lettre recommandée avec avis de réception.

Vous devez exposer clairement les raisons qui vous permettent de justifier votre droit à l’obtention d’un permis de construire.

 

En l’absence de réponse

La décision de la mairie peut également ne pas donner lieu à la délivrance d’une réponse écrite au terme du délai d’instruction. Cela indique, en principe, qu’elle ne s’oppose pas au projet tel qu’il est décrit dans la demande de permis de construire. Vous avez tout de même intérêt à demander à la mairie un certificat attestant de son absence d’opposition à la réalisation du projet.

 

 

cerfa_13406

ADM peinture

logos

ADM PEINTURE
72 RUE JEAN JAURES
77130 MONTEREAU FAULT YONNE
TEL : 07 81 32 32 05
EMAIL: adm.duzgun@gmail.com

 

Pour tous vos travaux de rénovation ou construction peinture-enduit-joints placo-parquet.

Demander votre Devis gratuit.

 

 

 

Rt-2012

Historique

C’est à la suite du premier choc pétrolier de 1973 que la France adopte dès 1974 une première réglementation thermique (RT) afin de réduire la facture énergétique. Cette stratégie, née dans l’urgence suite au renchérissement brutal du prix des hydrocarbures, sera réévaluée quatre fois par la suite afin de renforcer progressivement les contraintes de consommation des bâtiments neufs

La RT 1974 jette les bases

La RT 1974 s’applique à l’ensemble des bâtiments neufs d’habitation. Elle fixe, de façon relativement simple comparativement aux futures RT, un objectif de réduction de 25% de la consommation énergétique des bâtiments, par rapport aux normes en vigueur depuis la fin des années 1950, en tenant compte de l’isolation des parois extérieures et du renouvellement de l’air afin de limiter les déperditions de chaleur.
S’agissant de l’isolation des parois, elle introduit un coefficient de transmission thermique K qui mesure la quantité d’énergie qui s’échappe à travers les parois. Son mode de calcul sera finalisé en 1977 et subira plus d’une dizaine de modifications jusqu’au milieu des années 2000.
En matière de déperditions thermiques liées au renouvellement de l’air intérieur, la RT 1974 instaure le coefficient G, comme « déperdition globales » d’un logement, mesurant la perte d’énergie rapportée au volume habitable du bâtiment. Il s’exprime en watt par mètre cube pour une variation d’un degré kelvin entre la température extérieure et intérieure (W/m3.°K).
Par la suite les différentes RT n’auront de cesse de renforcer les exigences en matière de déperdition d’énergie et de complexifier les critères retenus afin de mieux tenir compte de certains aspects laissés de côté par la RT 1974. Quant aux bâtiments non-résidentiels, une réglementation spécifique leur sera appliquée jusqu’à ce qu’ils soient finalement pris en compte par la RT à partir de 1988.

En 1979, l’histoire se répète et le deuxième choc pétrolier aboutit rapidement à un renforcement des mesures en faveur des économies d’énergie. Dans le domaine du bâti, la RT 1982 vise un nouveau gain de 20% sur la consommation énergétique par rapport à la précédente RT. Pour cela, elle renforce les contraintes en ciblant tout particulièrement les besoins de chauffage. Ainsi, la contrainte sur la déperdition de chaleur en fonction du volume habitable (coefficient G) est renforcée et un nouveau coefficient B, pour « Besoins de chauffage », est créé pour mesurer les besoins annuels en chauffage en tenant compte des apports extérieur et intérieur. Mesuré en W/m3.°K, ce nouveau coefficient est obtenu en retranchant les apports gratuits utiles du coefficient G. Il vise en particulier les apports solaires qui dépendent principalement des surfaces vitrées et de leur orientation. Dans les faits, cette RT rend obligatoire l’application du standard haute isolation appliqué volontairement depuis 1980.

Réglementation Thérmique 2012

. Les orientations retenues à l’issue des tables rondes du Grenelle de l’environnement à l’automne 2007 ont amorcé la mutation écologique de la France. La mise en œuvre des comités opérationnels a permis de définir les voies, moyens et conditions requis pour une entrée en vigueur des conclusions du Grenelle notamment le renforcement de la réglementation thermique dès 2012 pour tous les types de bâtiments qui y sont soumis.

L’ensemble de ce travail sur l’orientation énergétique de la France s’est traduit concrètement par le vote des lois Grenelle I et II. Ces deux lois servent désormais de socle pour l’élaboration de l’ensemble des mesures nécessaire à la mise en place de la politique énergétique de la France, et notamment les principes de la RT 2012.

La Rt-2012 : un engagement fort du Grenelle de l’environnement

Conformément à l’article 4 de la loi Grenelle 1, la RT 2012 a pour objectif de limiter la consommation d’énergie primaire des bâtiments neufs à un maximum de 50 kWhEP/(m².an) en moyenne, tout en suscitant :

une évolution technologique et industrielle significative pour toutes les filières du bâti et des équipements,
un très bon niveau de qualité énergétique du bâti, indépendamment du choix de système énergétique,
un équilibre technique et économique entre les énergies utilisées pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire.

Afin de répondre à ces différents objectifs, la DHUP a engagé l’élaboration de la RT 2012 depuis l’été 2008. Douze groupes de travail thématiques ont été réunis depuis lors (groupe tertiaire, acteurs du résidentiel, enveloppe, systèmes, etc). Ces groupes de travail thématiques étaient composés d’experts des professions concernées par chaque thème, afin de recueillir et de débattre publiquement des contributions (plus de 500 au total) de chacune des professions quant aux futures exigences et à l’application de la RT 2012.

Entre septembre 2008 et février 2010, 6 conférences consultatives ont permis à la DHUP de présenter périodiquement les avancées des travaux et orientations à plus d’une centaine d’organisations représentatives des acteurs concernés. La conférence du 19 février 2010, a permis d’une part de récapituler l’ensemble des exigences prévues par la RT 2012 et, d’autre part, d’en illustrer les impacts techniques, économiques, énergétiques et environnementaux aussi bien sur la base d’exemples représentatifs qu’au niveau macroscopique.

Depuis lors, le MEEDDM a consolidé les orientations prévues pour cette future réglementation notamment au travers de la finalisation de la loi Grenelle 2.

RT 2012 : 3 exigences de résultats

1. Une exigence d’efficacité énergétique minimale du bâti

Elle valorise :le niveau d’isolation (étanchéité à l’air)

la conception bioclimatique
la mitoyenneté

Ce changement constructif est caractérisé par le coefficient Bbio.

2. Une exigence de consommation maximale d’énergie primaire

Elle fixe un seuil à ne pas dépasser de 50 kWh/m2/an, modulé par divers critères : localisation géographique, altitude, type de bâtiment, surface moyenne des logements, volume d’émission de gaz à effet de serre des énergies utilisées.
5 usages pris en compte : chauffage, production d’eau chaude sanitaire, refroidissement, éclairage, auxiliaires (pompes et ventilateurs).
Cette exigence est définie par le coefficient Cep.

3. Une exigence de confort d’été

Il s’agit d’une exigence sur la température intérieure atteinte au cours d’une séquence de 5 jours chauds.
Cette exigence est mesurée à l’aide du coefficient Tic : Tic réf.

Une construction nouvelle faisant de 40m² à 170m²

images3

Construction nouvelle de 40m² à 170m²

Une construction nouvelle faisant de 40m² à 170m² doit faire l’objet d’un permis de construire. Le Permis de construire doit comporter des plans, des coupes, des insertions paysagères ainsi qu’une etude thermique depuis le 1ier janvier 2013. Ce Permis de Construire ne nécessite pas le visa d’un architecte.

PC1 Plan de situation

PC2 Plan Masse

PC3 Coupe

                                                                             PC4 Notice explicative justifiant votre projet au regard des

                                                                             obligations administratives et environnementales

                                                                             PC5 Façades

                                                                             PC6 Perceptives, images 3D réaliste(insertion de votre Projet dans le site)

                                                                            PC 7/8 Différentes Photos vue proche et lointain.

 

Présentation

Projets de construction ou de rénovation en Ile de France.

Présentation

Bienvenue à l’entreprise BAT03 ,nous intervenons le plus souvent dans le département de la Seine et Marne et l’Yonne. Nous sommes spécialisés dans les travaux tous corps d’états depuis plus de 15 ans.

Pour un accompagnement total de votre projet en neuf ou en rénovation, nous vous proposons :

Une écoute et des conseils adaptés,
La définition de vos besoins,
L’élaboration de votre devis personnalisé

La réalisation de votre ouvrage sur mesure,
Un travail soigné et la livraison dans les délais.

Dans le respect de la législation, Concept offre à ses clients :

L’assurance décennale et la responsabilité civile,
La garantie de bonne fin au prix et délais convenus,
La garantie de remboursements des acomptes,
La maîtrise des coûts,

Un personnel qualifié,
Des moyens adaptés mobilisés sur chacune de nos réalisations,
La pérennité de l’entreprise.

Tarifs

Tarifs:

Nos prix sont FORFAITAIRES : pas de calcul complexe en rapport avec la surface ou le coût des travaux, vous savez exactement ce que vous allez payer avant de nous confier votre dossier (pour une maison individuelle neuve).

Nos prix sont « TOUT-COMPRIS » : modifications illimitées, frais d’envoi (sauf contre-remboursement), impression, photocopies en 5 exemplaires, assistance jusqu’à l’obtention (avec fourniture d’un nouveau dossier en cas de refus)…